Le répertoire d’A’Meuse Saxophone Quartet s’étend sur toutes les périodes de l’histoire de la musique. Le quatuor s’intéresse de près à la musique ancienne qui permet d’approcher le saxophone sous un angle particulier, notamment en cherchant à imiter les sonorités d’instruments comme le cornetto ou en confiant au saxophone baryton le rôle de basse continue. Ce répertoire invite ainsi les saxophonistes à explorer les tessitures extrêmes de l’instrument et à se lancer dans un travail d’improvisation.

Le quatuor est naturellement amené à interpréter des arrangements. S’il s’agit d’une part d’œuvres de compositeurs tels que Astor Piazzolla ou Edvard Grieg, A’Meuse Saxophone Quartet réalise la plupart de ses arrangements soi-même afin de développer un répertoire original collant au mieux à ses affinités musicales et à sa sonorité.

A’Meuse Saxophone Quartet interprète par ailleurs des pièces écrite pour quatuor de saxophone comme « Songs for Tony » de Michael Nyman et aborde la musique contemporaine au travers de compositeurs comme Marijn Simons, Antoine Dawans ou encore Jean Lambrechts.

  • Aux frontières de l'Europe

    Avec ce programme, A’Meuse Saxophone Quartet va à la rencontre des cultures musicales des frontières de l’Europe. Lors de son voyage depuis la Lituanie et l’Estonie jusqu’aux pays des Balkans, le quatuor fait découvrir au public la variété de sonorités que ces pays ont à nous offrir. Les quatre saxophonistes cherchent ainsi à susciter la curiosité des auditeurs en faisant ressortir le commun dénominateur entre la musique d’Arvo Pärt et la tradition des Znamenny, chants religieux orthodoxes de la Biélorussie. A’Meuse Saxophone Quartet juxtapose par ailleurs les valses de Chopin aux rythmes dansant des Balkans. Chacune des pièces du programme illustre ainsi comment les compositeurs ont intégré et se sont inspirés, à leur façon, du folklore de leur culture d’origine. Au travers d’arrangements originaux, A’Meuse Saxophone Quartet puise, à son tour, l’inspiration dans la musique des frontières de l’Europe.

  • Musique ancienne

    Monteverdi, Rosenmüller, Léonin et Pérotin, Bach... Redécouvrir le saxophone sous un autre angle grâce à la variété des sonorités offertes par la musique ancienne.

    Lamento della Ninfa, Monteverdi
    Sinfonia, Rosenmüller
    Seikilos Epitaph

  • De Palestrina à Nyman

    Un programme puisant dans tous les styles et toutes les périodes de l’histoire de la musique afin que chacun y trouve du plaisir.

    Fugue en sol majeur, J. S. Bach
    Adios Nonino, A. Piazzolla
    Mein Vaterland, Die Moldau, B. Smetana
    Suite Holberg, E. Grieg
    Adoramus te, G. da Palestrina
    Songs for Tony, M. Nyman